SURYA YOGA ,Strasbourg

SURYA YOGA ,Strasbourg

Les enseignants

 

Claudine Appel

blog surya (2).jpg

 

Le yoga pour moi c’est une discipline de vie. Cela ne s'arrête pas au tapis, c’est omniprésent. Le yoga permet d’accéder à l’expérience du sacré, véritable creuset de transmission spontanée.

Adolescente, j’ai eu l’occasion de pratiquer un peu et c’est tout naturellement après la naissance de mon deuxième fils en 1990, que j’ai commencé à pratiquer régulièrement. A l’époque, c’était difficile de trouver un cours de yoga à Strasbourg. Il n’y avait pas tous ces styles de yoga comme Vinyasa, Ashtanga, AcroYoga, Kundalini, Hot Yoga, Yin Yoga, etc.

Assez vite, j’ai eu envie d’approfondir, de découvrir le mystère de cette pratique posturale qui avait un pouvoir tellement transformateur, et je me suis formée auprès de la FNEY  en 2002 (Fédération Nationale des Enseignants de Yoga) qui a une antenne en Alsace.

Curieuse de nature, voyageant dans différentes contrées, au gré des rencontres et stages, j’ai pratiqué le yoga de différentes lignées sans être vraiment satisfaite de ce que je découvrais… jusqu'à ma rencontre en 2004 avec Sri Sri Sri Satchidananda. J’ai eu l’immense chance de cheminer auprès de ce yogi silencieux de Madras un temps très court mais décisif à la fin de sa vie. Un vent puissant a commencé à souffler sur ma propre vie et a changé mon regard et ma pratique du yoga en lui donnant une nouvelle dimension. Ce que je cherchais avec tant d’ardeur était là, devant moi, vivant.

Depuis, je pratique régulièrement avec Walter Thirak Ruta et Olivier Thomann, tous deux disciples de ce maître, et je propose un enseignement de  yoga que je nomme « traditionnel », car le yoga, c'est vraiment une pratique, un chemin, une philosophie, dont le dessein ultime est une profonde transformation où les potentialités latentes de l'être sont graduellement révélées.Sans oublier de réguliers séjours dans cette Inde qui me nourrit.

 

J’ai aussi enrichi mon parcours en me formant à l'Hypnose Ericksonienne. A certaines périodes de ma vie, je prends un pinceau et tente d’exprimer l’indicible par la peinture (il y a bien longtemps, j’ai été diplômée de l’Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg) et parfois, je me risque à exposer mes œuvres. J’ai aussi été expatriée au Danemark, je fais de longs séjours aux Etats-Unis, et j’ai  travaillé durant une quinzaine d’années comme consultante et formatrice en entreprise pour les questions interculturelles (il y a encore plus longtemps j’ai été diplômée de l’ESG-Ecole Supérieure de Gestion à Paris). Le yoga, pratique que l’on nomme « unitive » à juste titre, a permis de tisser ensemble ces morceaux épars de ma vie multiple et riche.

Depuis quelques années, j’anime des ateliers que j’appelle « Satyarupa », ce qui signifie  « la vérité dans la beauté », au travers des textes sacrés de l’Inde et du monde. C’est encore une autre manière de témoigner de la richesse et la profondeur du yoga, chemin infini.

Mes temps libres favoris : m'évader en montagne, regarder les fleurs de mon jardin pousser, être en silence…

Dans chacun de mes cours, je propose que l’atmosphère soit détendue et non compétitive, allié à un travail en profondeur.

 

 

Odile Nething

IMG_1072.JPG

Lorsque j'ai découvert le yoga, en 1998, je pratiquais les âsana -et les âsana seulement comme tout débutant en yoga- à raison d'un cours par semaine. J'avais commencé par curiosité, et un peu par hasard car un cours s'ouvrait à deux pas de chez moi, sans attendre d'effet salvateur à quelque niveau que ce soit. Pourtant j'observai rapidement des changements assez imprévisibles et surprenants: la joie simple d'être au monde, de me sentir vivante. J'étais étonnée aussi par le rythme de la séance, du temps consacré entre chaque posture au ressenti. Ce temps de tant de bienveillance,  accordé à soi, un cadeau, cette attention portée à l'expérience intérieure m'intriguaient.

Aujourd'hui encore, je reviens toujours joyeuse d'une séance de yoga. Au-delà de la joie,  a eu lieu une certaine rencontre avec un moi profond. J'avais découvert, c'était inédit, le plaisir d'être seule avec moi... Un autre regard sur le monde s'est proposé. Vivre, être en relation avec les autres, grâce à un certain détachement, semblait également plus simple, plus léger. Et mon corps s'est reconnecté avec quelque chose d'essentiel en lien avec le bonheur. Elle est difficile à décrire autrement, cette joyeuse légèreté.

J'ai interrogé alors mon enseignante de yoga, quant à l'origine des transformations observées: « Qu'est-ce qui est opérant en profondeur: est-ce la relaxation du début, l'attention portée au souffle et les exercices respiratoires qui harmonisent les circulations d'énergie, les postures en conscience, les enseignements de sages indiens, même prodigués avec parcimonie, ou bien l'approche méditative de la fin du cours ? ». Un sourire entendu a accompagné la réponse « Vous devriez vous former à l'école de Yoga de Strasbourg ». Le yoga, par-delà la détente et le bien-être du corps, m'est rapidement apparu comme une voie vers la paix et la joie intérieures. Une voie de transformation profonde.

 

Je me suis formée à l'Ecole Alsacienne de Yoga de 2010 à 2014, plus pour faire une « plongée en yoga » que pour enseigner. J'ai choisi d'étudier la lignée Nil Hahoutoff. La découverte des enseignements philosophiques de l'Inde fut un régal, voire une révélation. Les textes me nourrissent et m'éblouissent toujours.

Rapidement j'ai été sollicitée par des amis enseignants pour des remplacements ponctuels. S'est révélé alors le bonheur insoupçonné d'enseigner, qui ne se dément pas depuis 6 ans. Le sourire des pratiquants à la fin d'un cours, leurs visages détendus, parfois des questions qui motivent des recherches de ma part, ou encore des témoignages d'un vécu particulier dans une posture, une émotion émergente, une transformation... sont pour moi les plus beaux cadeaux. C'est un échange permanent. Les « élèves » m'enseignent tant...

En raison de mon vécu personnel et de ma formation de kinésithérapeute, je suis, dans ma façon d'enseigner, particulièrement vigilante aux corrections, à la posture juste, au respect des possibilités de chacun.

Au-delà du travail pendant les séances, le yoga est devenu  une philosophie de vie. C'est une voie de la bienveillance et du respect, une voie de rencontre de soi et de  réconciliation, un bonheur à transmettre, à partager, à échanger.

 

 

Aude Cadet

Aude CADET.jpg

 

J'ai commencé à pratiquer le yoga à l'âge de 14 ans en 1994. Et je n'ai pas arrêté. Petit à petit, la pratique m'a ouverte au sens du yoga. C'est un rendez-vous avec moi-même, qui m'équilibre et me donne de la force, qui m'a appris à m'accepter et à m'apprécier telle que je suis, à me rencontrer. Un regard plus large, conscient et bienveillant, sur moi et mon environnement. Un pas vers plus de joie et de paix.

De formation universitaire, architecte-paysagiste et urbaniste, je suis passionnée par l'humain, la nature et leurs relations. En 2010, je suis allée pour la première fois en Inde dans un ashram, sur les rives du Gange, suivre un programme intensif de deux semaines de pratique, de philosophie et de chants de mantras. En 2011, j'ai suivi la formation YogaWorks pour obtenir mon premier diplôme de professeur de yoga. Je suis retournée trois mois en Inde en 2013 pour continuer à étudier le yoga avec l'université Vivekananda et aussi pour faire du bénévolat dans un ashram, ainsi que dans les maisons d'accueil de Mère Teresa à Calcutta.

Svadhyaya en yoga est à la fois l'étude par les livres et l'étude de soi. C'est un aspect important du yoga. Depuis j'ai continué à étudier et à pratiquer : yoga pour séniors avec Rehnard Reiner, yoga thérapeutique pour accompagner les personnes qui présentent des symptômes de stress et d’anxiété avec A.G.Mohan, yin yoga niveaux 1 à 3 avec Biff Mithoefer, formation de professeure de Nidrâ yoga enseigné par André Riehl.

La pratique des asanas (postures) est aussi un moyen d'expérimenter concrètement la philosophie du yoga à travers les notions comme l'équilibre, la patience, la détermination, le lâcher prise ou l'acceptation. Les échanges, les sourires et la régularité des élèves m'encouragent à continuer sur ce chemin.

Enseigner est pour moi un temps de partage et d'écoute à travers le travail du souffle, la conscience du corps à chaque instant, la précision dans l'alignement, le respect de l'intégrité de la posture et des limites de son corps pour retrouver calme et énergie.

Le yoga permet de devenir de plus en plus authentique. Le yoga rend l'instant et le quotidien sacré.

 

 

Eliane Hocke

Eliane1.jpg

 

Diplômée de la FNEY  en 2002 (Fédération Nationale des Enseignants de Yoga) dans la lignée Nil Hahoutoff, elle a complété son approche en pratiquant auprès de Walter Thirak Ruta et d’Olivier Thomann, le yoga transmis par Sri Sri Sri Satchidananda.

 

 

 

Xavier Lafontaine

Xavier Lafontaine.JPG

 

 

Xavier a grandi avec une mère passionnée de yoga. Il commence sa pratique lors de ses études de sanskrit en Allemagne (2010), et découvre différentes approches, en hatha yoga (lignées de Sw. Satyananda et de Sw. Sivananda), et en vinyasa. Depuis 2017, il est professeur certifié de l’ashram de yoga vedânta d’Orléans (lignée de Sw. Sivananda et Sw. Vishnudevananda) où il séjourne encore régulièrement ; il va proposer bientôt des cours de yoga en prison grâce à l’association Yoga en prison.

 

 

Caroline Fix donne des cours de yoga et danse indienne.  Ses cours sont dynamiques, variés et surtout ludiques : " les pieds qui dansent, les mains qui parlent..."

De la danse indienne, elle suggère un éveil à l'écoute musicale, au rythme et à l'expression par le mime.Dans ce contexte très riche, les pratiquants peuvent exprimer leurs qualités personnelles sans esprit de compétition, nourrir et développer le calme intérieur et la joie spontanée, développer la concentration, favoriser la confiance en soi, affermir la force, la flexibilité, l'équilibre et la coordination et encourager l'expression créative .

Pour tout renseignement téléphoner à Caroline: 06 25 36 72 55




Francis Laucher, Diplômée de la FNEY (Fédération Nationale des Enseignants de Yoga)en 2010, élève d'Olivier Thomann, lui-même disciple de Sri Sri Sri Satchitananda, propose un enseignement de  yoga traditionnel dans une ambiance chaleureuse. Il voyage régulièrement en Inde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nathalie et Brigitte Meyer, Diplômées de la FNEY (Fédération Nationale des Enseignants de Yoga) interviennent ponctuellement dans l'association. Elles ont participé à l'élaboration du cours « Méditation ».

 

     





29/07/2015

A découvrir aussi